Chroniqueuse anonyme

sanctuaire

 
  • Accueil
  • > CHRONIQUE D’UNE FEMME TRAHIE PAR L’AMOUR

CHRONIQUE D’UNE FEMME TRAHIE PAR L’AMOUR 24 novembre 2013

Classé dans : — chroniqueuseanonyme @ 18 h 29 min

avatar3

la femme, complexe ne donne point sa confiance au premier venu, il lui faut, décoder avant d’en faire cadeau.

Nul ne peut prétendre être le détenteur de ce merveilleux présent car nul n’est propriétaire de ce qui n’est point acquis.

La confiance n’est qu’un bouclier et non un sentiment amoureux.

S’accaparer du cœur de cet être, cet être qui raffole tant de lui, comme de sa gourmandise sentimentale serait que maladresse.

Patientons en attendons le bon moment, l’instant opportun. Laissons lui le privilège de nous guider en nous acceptons.

Le moment tant attendu est proche, les dés son lancé, il ne suffit que de sincérité pour que cet âme s’ouvre et s’abandonne à sa non retenu .

A ce degré, elle perd le contrôle, elle s’est abandonné, la garde est baissé, tout échec serait fatal et la douleur bien-sur ne serait que très vite résolu tandis que le déchirement intérieur de l’humiliation ronge et tue à petit feu, la souffrance intérieur ne s’oublie pas.

Doit-on donné un sens à notre souffrance ? Cela lui permettrez peut être d’aller au delà.

Refusant ainsi de faire de ce chapitre son identité avec la possibilité d’être encore esclave de leur idiotie.le temps du partage équitable a débuté,

Seul terminaison, démissionner en léguant ce poids, celui de son humiliation.

 by la chroniqueuse anonyme

 

Commenter

 
 

lolaroman |
Lesmotsnousetgeorgesbrassens |
Marionmass18 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de mes élèves
| Overcritic
| Tprienne